16 janvier 2010

Pulpeuse paladine

Il y a près d'un an que je n'avais pas touché mes crayons, mais un cadeau de Noël a fourni l'encouragement nécessaire. Ce portrait a plein de défauts, mais cela n'entame pas la joie de se remettre au dessin.I had not used my pencils for almost a year, but a Christmas present finally enticed me to give it a try again. This portrait is far from perfect but the joy to draw again remains unstained. Oh, et BONNE ANNÉE !!Oh, and HAPPY NEW YEAR!!
Posté par Nil-the-Frogg à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2009

Je l'ai gelé

La plante à l'ourlet geléPrise en son glacis vivaceEst l'alibi de l'écerveléPetit poltron peu pugnaceQui barbote bêtement en hibernationQuand l'hiver prend son inspirationWhite paper white screenIt's the same sad spleen
Posté par Nil-the-Frogg à 15:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
18 novembre 2009

Mister Mixer

Messieurs, réjouissez-vous ! Les Vénus ne sont pas seules à savourer la gloire d'être objets sexuels et promotionnels. Cette affiche vue près de l'Opéra de Paris pourfend avec brio la discrimination faite à la gent masculine. Car enfin, tout y est, mais pas avec la crudité de l'étal de boucher, non non... De la sophistication, du trouble, du glamour !     Voyez la mise savante de Monsieur Mixer : chemise blanche immaculée largement entrebâillée sur un torse pourtant tout juste suggéré. Pas assez rasé pour risquer de... [Lire la suite]
Posté par Nil-the-Frogg à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 novembre 2009

Stand down

NB : ce petit texte est juste un hommage et un clin d'oeil (que j'espère) amical. ~~~<>~~~Nous nous sommes déjà croisés sans trop savoir où nous étions et moins encore où nous allions. Je n'ai plus de boussole depuis longtemps et il me semble qu'elle même n'ait guère confiance en ses portulans. D'ailleurs la carte n'est pas le territoire, celle du Tendre pas plus qu'une autre. Peu importe, j'aime nos échanges décousus faits de passions que l'on rapièce pour la circonstance et de lancinants silences.Elle m'a téléphoné en début... [Lire la suite]
Posté par Nil-the-Frogg à 13:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
06 novembre 2009

Nonchalant déhanché

Non plus de chair mais de papierOn ne peut pourtant toucherLa courbe du fragile déhanché :Le frôler c'est de flou le frapper.
Posté par Nil-the-Frogg à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 octobre 2009

Aux tons d'automne...

J'ai peu d'inspiration ces jours derniers, mais j'avais envie de partager un peu d'automne avec des amies des tropiques...Il n'est pas encore là, pas vraiment, il est timide... Et puis ça y est, il est sur scène, tout rosi de trac.Et c'est le ballet d'ors, d'ocres, de rouilles, de flammes : encore un reliquat de chlorophylle, une larme de lutéines, un coup de brosse de carotènes, un filet de flavines, un concert d'anthocyanes... Chapeau l'artiste..
Posté par Nil-the-Frogg à 19:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

26 septembre 2009

Diner aux chandelles

Les dernières notes de la symphonie résonnèrent dans l’auditorium, se dissolvant lentement avec le charme qu’elles venaient de tisser, cédant la place à un silence lourd. Mais la magie de la musique embaumait encore les cœurs, nourrissait encore les esprits. Il n’y eut pas d’applaudissements ; les musiciens n’en attendaient pas. Pour un instant, chacun resta assis à sa place, retardant le moment de revenir au monde, rassemblant la force de se lever. Quelques spectateurs se dressèrent enfin, puis d’autres encore. Les musiciens... [Lire la suite]
Posté par Nil-the-Frogg à 11:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 septembre 2009

Candlelit dinner

The last notes of the symphony reverberated through the auditorium, fading away slowly with the charm they had woven. A profound silence followed, but music’s spell still warmed the hearts, still raised the spirits. No applause could be heard; the musicians had not expected any.  For a moment, everyone remained seated, delaying the homecoming to reality, gathering the strength to stand up. A few spectators finally rose, then others. The musicians themselves headed to the loges, dragging their instruments behind them. Andreï... [Lire la suite]
Posté par Nil-the-Frogg à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 septembre 2009

Ce masque s'escrime

Ce masque, que protège-t-il ?Le lumineux globe fragile ?Ou bien est ce plutôt le chocQu'inflige aux yeux nyctalopesSes électriques coups d'estocQue cette grille stoppe ?
Posté par Nil-the-Frogg à 17:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 septembre 2009

Montrons un monstre...

.C'est mon sosie que je vous présente iciSes pustules me sont sérieuse concurrenceSans masse pour moi cependant, c'est ainsiCar "c'est moralement que j'ai mes élégances"
Posté par Nil-the-Frogg à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,